Aller au contenu principal

Stress: comment maîtriser ses émotions

Stress: comment maîtriser ses émotions

stress trac


Qui n’a pas vécu un moment de stress, d’angoisse la veille ou le jour d’un examen ou une rencontre professionnel décisive ? Un état d’émotions qui émane de notre volonté de vouloir réussir, de se surpasser et de concrétiser nos projets de vie. Stresser et avoir le trac, c’est normal. Chacun vit ces instants différemment et à divers amplitude, des moments gérables, sans difficultés si on suit quelques bonnes astuces pour maîtriser et métamorphoser positivement ses émotions.

Pourquoi on stresse devant les épreuves ?


On définit le stress comme étant une réponse physiologique et psychosomatique de notre organisme à une suite de pressions et contraintes subit de notre environnement et cette réponse dépend de l’individu : à chacun sa façon d’encaisser les choses.

Stresser avant un concours ou un entretien d’embauche résulte tout d’abord de l’état de fatigue du aux préparations de ces épreuves, des conditions qui nous entourent et surtout de la peur de l’inconnu. Ces états d’anxiété sont créés de la volonté d’être à la hauteur, d’être jugé positivement, noté généreusement par des personnes étrangères, c’est la valorisation de soi qui est en jeu.

Comment gérer son stress avant un examen ?


Se préparer à un examen ou un entretien d’embauche demande des révisions des recherches et des études. Ça demande aussi des préparatifs pour ne pas stresser, être anxieux et ne pas paniquer le jour J. Ça va de pair pour aboutir au résultat espéré.

Suivre une bonne hygiène de vie

Une alimentation saine est la source de bien-être. Viandes, céréales, légumes, fruits, pas trop gras ni trop salé et sucré, optez pour une alimentation équilibrée et bien fractionnée au cours de la journée. Evitez les stimulants : cafés, boissons énergisantes…Dormez bien et assez et surtout faites du sport : oxygénez votre corps pour un esprit sain.

Un planning de révision détaillé

Un bon programme de révision vous donne confiance en vos capacités. Vous êtes sur que vous avez tout vu, avec détails, avec concentration sur les parties les plus dures, donc prêt pour affronter toutes les questions et évaluations. Un bon planning inclus des temps de pause, c’est primordial. Entourez vous d’ondes positives

Tout le monde va demander de vos nouvelles et parfois des exemples d’échec peuvent être cités par maladresse, n’y pensez pas. Les parents mettent de la pression, s’ils sont anxieux, rassurez les. Restez avec un entourage qui vous booste, c’est important.

Des post-it avec plein de belles citations de réussite, accrochez des photos de jolis souvenirs, c’est une astuce rassurante pour le moral.

Restez zen jusqu’à la fin

Ne vous privez pas d’une sortie entre amis, d’une ballade à vélo…respirez, relaxez et écoutez de la musique. Restez concentré sur votre examen et permettez-vous de la détente de temps en temps.

Les petites cures homéopathiques

Pour ne pas stresser, pas de frustration. Si vous sentez un besoin pour des stimulants ou relaxants, optez pour l’homéopathie, c’est des soins naturels à base de plantes, votre pharmacien peut vous orienter.

Le jour des épreuves

Le jour J est un jour comme tous les autres. Après un bon sommeil, donnez-vous du push avec un petit déjeuner équilibré, léger, et vitaminé.

La veille, assurez vous que tout est en place : stylos, calculatrice, crayons, papiers et votre tenue vestimentaire choisie avec amour.

Ça ne sert à rien de réviser tard ni de reprendre avant l’examen, faites le vide dans votre tête, et dites vous qu’elle est déjà bien pleine, il suffit de cliquer sur le bouton ‘’réponse’’.

Glissez une bouteille d’eau, du chocolat, votre grigris dans le sac et le sourire sur le visage.